L’essentiel sur la vidange de la moto

Réaliser la vidange pour une moto est vitale. Tout le monde le dit ! Mais, certains utilisateurs n’en connaissent pas l’utilité. Trouvez ici un petit guide de la vidange pour les deux roues.

Vidanger, pour quel intérêt ?

L’huile est un produit indispensable pour un moteur thermique. Avant tout, elle réduit la force de frottement afin de limiter l’échauffement et la corrosion. Elle protège aussi le moteur en le refroidissant et en le nettoyant. À force de subir des cisaillements et des variations de température, l’huile moteur vieillit. Au fur et à mesure que le moteur tourne, l’huile perd de sa pureté. Elle accumule les résidus métalliques et les poussières. Ces impuretés vont être déposées dans le filtre à huile. Plus l’huile est impure et moins elle est performante d’où la nécessité de son remplacement.

Vidanger, quand le réaliser ?

Chaque modèle de moto plus particulièrement les moteurs admet sa propre fréquence de vidange. Toutefois, plusieurs facteurs peuvent modifier cette fréquence. La plus déterminante est une utilisation spécifique sur de courts trajets à froid. Le remplacement de l’huile est aussi nécessaire suite à une utilisation sévère de la moto. Le défaut d’utilisation prolongée requiert aussi une vidange.

Vidanger, comment faire ?

Avant de commencer, il est important de noter que durant une vidange, il n’est pas systématique de remplacer le filtre à huile. Face à une utilisation normale de la moto, un changement une sur deux vidanges est recommandée. Pour profiter d’une huile moteur performante, il est conseillé de vidanger normalement tous les 5 000 à 6 000 km. Une chose importante à retenir : une vidange se fait toujours sur un moteur chaud pour permettre à l’huile d’être plus fluide et de s’écouler plus facilement dans le moteur.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *