Deux conseils pour rouler en toute sécurité

La sensation grisante provoquée par la vitesse, l’envie de liberté procurée par l’émancipation des limites de votre corps et l’appel envoûtant de l’horizon constituent d’excellentes raisons de se lancer à vive allure sur les routes sur le dos de votre bonne vieille moto. Cependant, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un véhicule motorisé et que le moindre choc peut se révéler fatal. Ainsi, malgré tout le bien-être et la liberté qu’elle vous procure, la conduite de votre moto requiert aussi des précautions strictes.
 

man with a motorcycle


 
 
 

Le casque, un accessoire indispensable

 
 

Bien entendu, le premier réflexe lorsque vous décidez de montre à moto consiste à mettre un casque. Certes, il peut parfois vous gêner notamment lorsque vous avez envie de sentir le doux baiser du vent sur votre visage ou son défilement entre vos cheveux. Cependant, le casque peut significativement réduire la gravité de vos blessures en cas d’accident. D’ailleurs, n’oubliez pas que personne n’est à l’abri d’un accident dès lors qu’il se trouve sur un véhicule motorisé. Aussi, ne jouez pas aux inconscients et mettez toujours votre casque. Avec l’évolution du marché, vous pouvez d’ailleurs trouver des modèles qui sont à la fois confortables et surs. Vous avez aussi la possibilité de choisir des modèles « stylés » qui se marieront parfaitement avec votre look ainsi que celui de votre moto.
 
 

nox-casque-modulable-n955-noir-mat
 
 
 

La vitesse et la mécanique, vos ennemies jurées

 
 

Avant de vous lancer à corps perdu sur les routes, pensez également à vérifier l’état de votre moteur. Est-ce qu’il a des ratés ? A-t-il besoin d’une révision ? Bref, procédez à un petit check-up avant de prendre la route pour éviter les mauvaises surprises. Le plus important consiste bien entendu à vérifier si vos freins fonctionnent correctement.
 
 

ea6ba26a4eaddd0ed7377abc51dd94b2_L
 
 

Une fois sur la route, ne vous laissez pas tenter par les frissons provoqués par la sensation de vitesse. Respectez toujours les limites imposées par la loi et surtout définissez votre propre limite lorsque cette dernière vous laisse carte blanche.

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *