Faire de la moto en hiver?

En hiver, deux clans s’affrontent:
• Ceux qui roulent! Qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il vente!
• Ceux qui préfèrent ranger la leur au garage afin de préserver leur batterie de moto

Quel est le votre?

Que vous choisissez l’un ou l’autre, il vous faudra, quoi qu’il en soit, entretenir votre moto. Des mécanismes internes, au graissage de la chaîne en passant par le changement de la batterie moto, il est impératif de contrôler et nettoyer sa moto pour être certain de na pas risquer d’accident. En hiver, un ennui est rapidement arrivé.

Utiliser sa moto en hiver

Pour éviter les accidents, pensez à faire un bilan des différentes parties de votre moto.
Il est conseillé de démonter toutes les pièces de votre machine pour les lubrifier avant de les remonter. Graissez les mécanismes pour éviter qu’ils ne se figent, d’autant plus que la chaîne n’aime ni la neige, ni le sel réparti sur les routes. En la nettoyant et en la graissant, vous évitez qu’elle ne s’abîme.


N’oubliez pas d’ajouter de l’antigel au liquide de refroidissement , mais surtout pas d’eau, au risque de la voir geler.
Il n’est d’ailleurs pas conseillé d’utiliser d’eau, même en été, bien que certains motards le fasse. Mais en hiver, vous risquez d’endommager tous les circuits en utilisant de l’eau.


Un point sur lequel il est important de rester vigilant est l’état des pneus. Les pneus lisses sont un vrai danger sur route, et ils le sont d’autant plus sur le verglas. Equipez-vous en fonction des conditions extérieures.


Quant à la batterie, il faudra que vous la protégiez de la corrosion, car c’est l’un des premiers éléments à rendre l’âme au court de l’hiver. Si votre batterie moto présente des signes de faiblesses, remplacez-la avant qu’il ne soit trop tard.
Pensez également à relire nos conseils au sujet de l’entretien de votre batterie ici.


Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à confier votre moto à votre garagiste afin qu’il réalise un bilan complet de la machine.
Enfin, n’oubliez pas que, selon le lieu où vous vivez, il vous faudra plus ou moins réitérer ces gestes fréquemment. Il est évident qu’un motard vivant dans les Alpes n’aura pas le même soin à apporter au nettoyage de sa moto qu’un autre vivant sur la Côte d’Azur.


Si vous continuez à rouler en moto, quelles que soient les conditions météorologiques, il vous faut donc préparer votre deux roues. Les accidents peuvent rapidement arriver en hiver, en raison d’un manque d’entretien. Pour éviter ceux-ci, il suffit de prendre soin de sa machine régulièrement.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *