Femme enceinte au volant : les dangers à connaitre

La plupart des femmes enceinte sont contraintes de conduire malgré leur gros ventre. Cette pratique n’est certes pas interdite par le code de la route, mais présente un risque élevé d’accident. En voici les détails.

Les causes d’accidents de la route chez la femme enceinte

La grossesse implique une panoplie de malaise chez la femme. Ce sont ces malaises en question qui sont la première cause des accidents pour ces dernières. En effet, les grosses fatigues, les nausées ou encore le manque de concentration affectent la façon de conduire de la femme enceinte ainsi que sa vigilance. Mais la conduite en étant enceinte n’est pas seulement dangereux pour les autres usagers de la route, elle l’est surtout pour la maman et le fœtus. Pendant la grossesse, la femme ne devrait donc pas prendre le volant sans l’avis d’un médecin.

Des chiffres qui parlent

Une étude conduite sur une période de 5 ans par une équipe de chercheurs de l’Université de Toronto a été publiée par le journal de l’Association médicale canadienne sur les dangers de la conduite en étant enceinte. 507 262 femmes ont été suivies sur une période de 5 ans, entre 2006 et 2011. Cette étude a révélé que les femmes qui n’étaient pas enceintes ont eu 177 accidents par mois tandis que celles qui étaient à leur deuxième semaine de grossesse ont eu 252 accidents par mois. Selon cette même étude, le risque d’accident chez les femmes enceintes au volant augmenterait de 42%.

Ce que dit le code de la route

En révisant votre Code sur https://www.codedelaroutegratuit.fr, vous vous rendrez facilement compte que le Code de la route n’a pas d’article spécifique concernant les femmes enceintes qui prennent le volant. Pour leur sécurité, la femme enceinte doit redoubler d’attention quant au respect du code de la route, car plusieurs vies sont en jeu, la sienne et celle de son enfant, sans parler des autres usagers de la route. Parmi les points qu’elle doit respecter à la lettre est le port de ceinture de sécurité. C’est obligatoire, et ce malgré son gros ventre. En effet, le non-port de la ceinture ne ferait qu’augmenter les conséquences d’un accident de la route.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *